CLIMAT

ÉCOLOGIE – CLIMAT – DÉCROISSANCE

« Le CLIMAT » est une erreur de communication.

Les ALERTES CONCRÈTES sont :

  • la pollution de la planète, des mers
  • le débordement des déchets de toutes sortes par millions de tonnes
  • l’épuisement progressif des ressources
  • cette religion erronée de la croissance
  • la malbouffe chimique
  • la densité urbaine de plus en plus insupportable, l’isolement des gens
  • la disparition de nombreuses espèces végétales et animales
  • La diminution des zones sauvages, flore et faune
  • la production industrielle d’objets non durables
  • les cultures intensives qui épuisent la terre
  • les migrations économiques
  • la déforestation, avec l’éradication de tribus d’humains,
  • la démographie, la religion de la croissance

Le CLIMAT est un SYMPTÔME FUTUR ABSTRAIT CONTESTÉ. (chaque mot est lourd).

  1. Les gens ne voient pas de relation de cause/remède à leur portée.
  2. Les politiciens signent une promesse sur la météo future, quand d’autres seront au gouvernement.
  3. Cette communication divise en divers camps
  4. elle ne suggère pas les actions que chacun doit mener
  5. Elle permet des promesses absurdes, des signatures qui engagent les suivants sur la météo future.

 – QUAND  LE  SAGE  DÉSIGNE:
la pollution de la planète, le débordement des déchets de toutes sortes, l’épuisement des ressources, la disparition de nombreuses espèces, la malbouffe chimique, la production industrielle d’objets non durables, la densité urbaine, les cultures intensives, les migrations économiques, l’éradication des tribus d’humains sous prétexte de déforestation, la démographie galopante,

– LES  BOUFFONS  REGARDENT  LE  CIEL  ET  LE  CLIMAT, 
et signent des accords sur la météo future, sur un symptôme abstrait, quand la patate chaude sera dans d’autres mains. Puis ils échangent des joutes verbales concernant l’action de l’humain sur le climat, ce qui dispense d’aborder les vrais sujets. 

Il serait plus opportun d’aborder médiatiquement les causes directes et les solutions concrètes.
Mais les grands décideurs préfèrent LA CROISSANCE.

Il y a DES CAUSES ET il y a DES REMÈDES. 
CHACUNE DE CES ALERTES A T-ELLE DES SOLUTIONS?

LA  CROISSANCE  EST  UNE  BULLE pour la Planète

Croissance économique, croissance démographique… une religion nuisible.

REMÈDES ?   « Les gens » (nous) seront ACTEURS du changement, 
nous les citoyens, et non un troupeau géré par une élite sans exemplarité. 
Mais restons sages et tolérants, ne crevons pas les pneus des S.U.V etc.

– Planifier un Cycle annuel de Conférences Mondial sur la démographie.
– Élaborer les stratégies de DÉCROISSANCE, et vite, beaucoup communiquer sur ce thème.
– Ne pas se diviser. Étudier les moyens d’une DÉCROISSANCE puis mettre en œuvre. 
– Se rapprocher, mettre fin à cet isolement, à cette division, s’unir pour une cause vitale.
– Restaurer les Valeurs. Agir ensemble.
– Écarter les politocrates qui relayent la patate chaude.
– Ressources, déchets, modération, agriculture, sylviculture, optimiser les transports (partage). 
– Créer des forums dans les cités, des lieux de rencontre, d’échange, échanger nos savoir-faire en travaillant directement chacun pour les autres selon nos compétences.
– Valoriser les métiers utiles, décourager les métiers parasites

https://www.demographie-responsable.org

Peut-être lirez-vous aussi...

Un commentaire

  1. Bon article sur un sujet capital qui nous concerne tous. N’y manque que le dieu Technique sensé tout corriger à terme de nos/leurs erreurs et sous la bannière duquel se rangent les puissants, leurs politiques et leurs médias faisant la promotion de fausses solutions grâce à des influenceurs tels que Greta symbolisant les générations à venir.

    A l’intention de ceux et celles que des solutions intéressent, il faut absolument lire l’excellent journal La Décroissance http://www.ladecroissance.net/ vilipendé et bâillonné par le pouvoir en place, car capable d’éclairer sur les fondements de toutes ces hérésies que nous vivons au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *